Se lancer dans le cani-vtt

Bonjour à tous ! Pour ceux qui me connaissent, je pratique le cani-cross depuis plus d’un an avec Oslo. Mais depuis peu, je me suis lancée dans le cani-vtt, et je vous explique ici comment s’équiper.

L’équipement du chien

Plusieurs types de harnais existent, et sont compatibles pour la cani-cross ou le cani-vtt. J’utilise habituellement un harnais de traction Zéro-DC, mais depuis peu, j’ai testé un harnais de la marque Inlandsis. Les deux me conviennent et semblent convenir à Oslo.

Je vous ai indiqué les tailles prises pour Oslo en légende des photos. Oslo est très fine, elle pèse 26 kg mais mesure 60 cm au garrot, pour vous donner une idée.

Concernant son confort et sa sécurité, n’hésitez pas à investir dans un gilet jaune et des chaussons pour protéger ses coussinets, en cas de longue sortie sur du bitume. Comme nous, sur la photo ci-dessous 🙂

L’équipement du vélo

Pour les sorties canines, je vous conseille de prendre votre VTT. Le chien préfère les courses dans les chemins plutôt que sur la route !

Une fois que vous avez votre vélo, l’équipement est simple. Il vous suffit d’une laisse de cani-vtt, et d’une barre pour déporter la laisse de la roue.

La laisse de cani-vtt est une laisse avec une poignet d’un côté, qui permet de passer la laisse dedans pour l’accrocher au cadre, et un mousqueton de l’autre côté, qui doit s’attacher au harnais du chien. La laisse est élastique. Enfin, un certain temps : la mienne ne l’est plus mais cela ne l’empêche pas de remplir ses fonctions de laisse de traction.

La barre de traction est une barre métallique, dont l’attache est très souple. Elle permet deux choses : déporter la laisse de la roue, et suivre les mouvements du chien sans vous gêner (si le chien court à votre droite, la barre sera tournée vers la droite, permettant de déporter la laisse sans vous déranger).

Je vous laisse regarder les photos ci-dessous afin de voir à quoi ressemble ce type de matériel.

Pour la taille de la barre, choisissez la taille qui correspond à la taille de votre roue. Pour notre part, nous sommes grands, nous avons de grands vélos : nous avons pris une barre de 29 pouces, correspondant à la taille de nos roues. Mais rassurez-vous, si vous prenez une barre un peu trop petite ou trop grande, si votre chien court devant, vous ne verrez même pas la différence !

Quelques conseils

Avant de nous lancer dans le cani-vtt, j’ai commencé par pratiquer le cani-cross. Cela permet d’apprendre à son chien à se diriger : « gauche », « droite », « devant », « avance », « stop », « doucement », qui sont des ordres qui permettent de rouler en ville sans soucis. Il est aussi important de lui apprendre à ignorer toutes les interactions (chiens, chats, enfants), pour un contexte plus sécurisant pour vous.

En effet, le cani-vtt peut-être dangereux ! Vous êtes attachés à votre chien et dépendant de tous ses mouvements, ne l’oubliez pas ! J’ai eu droit à quelques chutes, je ne vous le cache pas.

Donc prenez votre casque, levez le pied dès que vous croisez d’autres personnes ou d’autres chiens, et prenez les trottoirs au ralenti. Mais surtout, éclatez-vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s