Italie : Randonner dans les Dolomites

Cet été, nous sommes repartis dans les Dolomites pour la DEUXIEME FOIS, avec Jimmy et Oslo. Je me suis dit qu’il était temps de partager avec vous nos jolies découvertes ! 🙂

Tout d’abord, les Dolomites, c’est quoi ? C’est où ?

Les Dolomites, ou Dolomiti en italien, est une partie des Alpes Orientales située au Nord-Est de l’Italie. Le point le plus haut culmine à 3 343 mètres d’altitude tout de même ! Le site tient son nom de la dolomie qui le constitue en grande majorité. Il s’agit d’une roche sédimentaire (et mon côté géologue ne va pas entrer dans des détails qui je sais n’intéressent pas la majorité des gens héhé).

A savoir : le site est classé au Patrimoine Mondial de L’UNESCO depuis 2009 !

Quand partir et combien de temps ?

Nous sommes partis deux fois dans les Dolomites.

La première fois, début Juin 2019. La seconde fois, début Juillet 2020.

Concernant Juin, l’avantage est qu’il y a moins de monde. MAIS nous avons du interrompre une randonnée car arrivés à une certaine hauteur, il y avait trop de neige et nous n’étions pas équipés. Le lac de Sorapis était également encore gelé. C’était joli, mais ça ne vaut pas la vue du lac qu’on a pu avoir en Juillet.

Concernant Juillet, il y a plus de monde (même si en Juillet 2020 durant la crise sanitaire, les hôtels n’étaient pas remplis à 100%). Il ne faut pas hésiter à partir très tôt randonner pour les coins les plus fréquentés si on veut voir moins de monde. Mais la neige est presque totalement fondue et ne viendra pas vous stopper en pleine randonnée !

Je vous conseille donc, si vous souhaitez randonner sans neige, de partir de Juillet jusqu’aux premières chutes de neige. Le mois de Septembre devant être idéal ! Et si vous partez plus tôt ou plus tard, prévoyez les raquettes héhé !

Si vous souhaitez faire les lieux les plus emblématiques, une semaine suffira. Lors de notre dernier séjour, nous sommes restés 6 nuits à l’hôtel et avons pu réaliser 5 randonnées sans problème. Et voir ainsi tout ce qui est « à voir » (ou « à revoir » pour Sorapis, pour nous).

Mais du coup, où loger ?

D’un point de vue stratégique, si vous voulez rester en hôtel, je vous conseille de loger dans la ville de Cortina D’Ampezzo, qui est idéalement située entre les sites de Tre Cime, Cinque Torri, Lago di Sorapis et Lago di Misurina notamment.

Il est aussi possible de garer son van sur les parkings près des randonnées, tout simplement.

Nous avons logé dans l’hôtel Villa de Gaia. Nous avons choisi une chambre avec un balcon et une vue sur les montagnes, c’était vraiment chouette ! L’accueil était parfait, le petit-déjeuner était complet, la chambre confortable.

L’hôtel accueille ouvertement les chiens, et ce sans aucun supplément. On nous a même laissé une gamelle dans la chambre pour Oslo.

Concernant la ville, elle est absolument adorable, et vous y trouverez tout ce qu’il vous faut !

Et où manger avec son chien ?

Nous avons mangé dans trois restaurants différents avec Oslo, que je vous classe ici par préférence (cliquez sur le nom du restaurant pour arriver directement sur son site Web) :

  1. Ristorante Ariston : le personnel a été adorable, les plats sont vraiment bons, les desserts sont originaux et les prix plutôt élevés (compter 60€ pour deux, avec un plat, un dessert, une boisson, un café).
  2. Ristorante La Perla : le personnel a été adorable, les plats sont bons et les desserts classiques mais efficaces ! Il y a un pizzaiolo qui prépare les pizzas dans la salle du restaurant. Les prix sont moyens (compter 50 à 60€ pour deux, avec un plat, un dessert, une boisson, un café).
  3. Ristorante Al Passeto : les plats et les desserts sont classiques, l’accueil est bien mais sans plus, et les prix moyens (compter 50€ pour deux, avec un plat, un dessert, une boisson, un café).

Nous avons pu entrer sans soucis avec Oslo, mais pensez à demander par politesse si vous pouvez entrer avec votre chien 🙂

Et enfin, pour quelles randonnées ?

1 – Le Tre Cime di Lavarado

Les paysages y sont vraiment FABULEUX !

Mais attention ! Il faut payer un péage qui donne accès au parking (30€ par voiture), et le lieu est super fréquenté jusqu’au premier refuge. Mais même avec du monde, cela vaut le coup. C’est absolument SUPERBE !

Comme à notre habitude, nous avons suivi une randonnée répertoriée sur Visorando, dont je vous donne le lien juste ici. Elle permet de voir Le Tre Cime et de nombreux lacs au-dessus du refuge, où il y a moins de monde.

2 – Cinque Torri par le lac des Limides

Pour notre deuxième randonnée, nous avons choisi les Cinque Torri. Les paysages sont aussi superbes, et très verts. Cela changeait des paysages des Tre Cime !

Nous avons choisi l’itinéraire d’une randonnée de Visorando, accessible sur ce lien. Les plus de cette randonnée ? On y découvre des tranchées qui ont été utilisées pendant la seconde guerre mondiale, opposant les troupes italiennes et austro-hongroises.

Cette randonnée se termine aussi sur le petit lac des Limides, dans un paysages très mignon où je vous conseille de prendre une petite pause. Je vous laisse découvrir cette randonnée en photos !

3 – Lago di Sorapis

Le lac de Sorapis est un lac glaciaire avec une couleur turquoise absolument sublime ! C’est un lieu incontournable !

Nous avons choisi de suivre cet aller-retour sur Visorando, en lien ici. Je vous conseille de garder le chien en laisse après 9h car c’est clairement l’heure de pointe !

Pour l’histoire, nous étions déjà venus au lac en Juin 2019. Hélas, la neige n’avait pas fondu, et nous n’avons pas pu admirer son eau turquoise. Nous avions même terminé la randonnée dans la neige. En short et baskets #lesgrostouristes xD

Puis, nous y sommes revenus cet été, le 9 juillet. Le lieu étant très fréquenté, nous avons démarré la randonnée très tôt pour avoir le lac rien qu’à nous ! Nous sommes arrivés sur les lieux pour 4h45. Nous étions la toute première voiture garée. C’était parti, le lac allait être rien qu’à nous !

Nous avons commencé la randonnée de nuit avec des frontales, mais le soleil a vite pointé son nez. Je vous laisse admirer ces quelques photos de lever de soleil 🙂

Quand je suis arrivée au lac vers 6h30, j’ai été prise d’une émotion incroyable ! J’ai trouvé ça tellement beau, et j’étais impatiente de découvrir la couleur du lac après la frustration de l’avoir vu gelé l’année précédente. Et j’en ai eu les larmes aux yeux ! Nous étions seuls, et devant nous s’étendait le plus beau lac qu’on ait jamais vu. C’était MAGIQUE.

(Photo sans filtre – Prise avec mon Samsung S10)

Nous sommes restés seul au lac pendant plus d’une heure. Les premiers randonneurs sont arrivés après nous à 7h50. Si vous démarrez cette randonnée vers 6h ou avant, vous serez plutôt tranquilles donc !

4 – Sentier Bonacossa au départ du Lac de Misurina 

Pour notre 4ème randonnée, nous avons choisi une randonnée difficile avec quelques passages compliqués, près du lac de Misurina. Le parking au pied du lac est payant, soyez vigileants.

Concernant le parcours, il ne faut pas avoir le vertige, et faire attention aux chutes de pierres possibles par le passage de personnes en Via Ferrata. Mais cette randonnée est sauvage et très peu fréquentée, nous avons adoré ! Nous avons suivi cet itinéraire de Visorando, en lien ici.

Il est possible que vous deviez porter votre chien sur quelques passages, mais Oslo a tenu la randonnée sans difficulté. Un vrai petit bouqetin ce chien !

5 – Randonnée autour du Lago Fedèra

Pour notre dernière randonnée, nous sommes allés marcher vers le lac Fedèra. Il ne faisait pas beau, et nous avons fait une bonne partie de la randonnée sous la pluie. Même si c’était rude à cause de la pluie, cette randonnée était très belle, et je vous partage ci-dessous notre itinéraire (dont j’ai retrouvé un plan identique sur un autre site!).

Et attention, les chiens doivent être tenus en laisse près du lac ! Mais vous pouvez les lâcher le reste du parcours. Il y a de nombreux points d’eau, donc ne chargez pas trop les gourdes du chien, ce n’est pas nécessaire 😉

Conclusion

On ADORE ! On adore et on y retournera, c’est sûr. Ces montagnes sont splendides, et elles sont vraiment différentes des Alpes françaises que nous connaissons. Et puis, qu’est-ce qu’on mange bien en Italie !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’écrire un commentaire 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s